Avoir 26 ans - Etre adulte

Publié le par Illyria

J'ai eu 26 ans dernièrement (non je n'ai pas déjà commencé un article de cette manière), et comme dit dans cet article, je voulais écrire un article à ce sujet. 

26 ans, un âge auquel on est censé devenir ou être adulte. Mais je suis toujours dans les études, et ce jusqu'à mes 27 ans et demi... Les études - le monde étudiant, l'âge de la jeunesse, du début de la vingtaine, pas l'âge adulte... C'est pour cela que je voulais absolument faire mes études en alternance. Pour ne pas me sentir complètement décalée par rapport aux autres de mon âge qui sont impliqués dans le monde du travail (ou en recherche de...) (nb: je suis cependant loin d'être la seule à faire encore et toujours des études à mon âge, on est plusieurs dans ma promo à avoir mon âge, voire plus) Mais le cadre de l'alternance "je suis ici pour être formée et encadrée" "étudiante/tutrice" m'empêche de me sentir autant adulte que les autres du monde professionnel, je me sens toujours encore mentalement parlant comme une étudiante et ne me situe pas forcément au même niveau que les autres adultes.

Mais je suis contente de mon choix, c'est vrai que face aux autres, cela me permet de me sentir plus sûre de moi, parce que j'ai quand même toujours un peu de mal à l'assumer de faire encore et toujours des études à 26 ans et plus... Et d'avoir un salaire moins élevé que le SMIC à cause du contrat d'apprentissage...

Et d'habiter dans une chambre de 13m² avec sanitaires en commun puisque j'ai deux logements, question de pratique à cause de mon alternance dans deux villes... Mais dans l'autre ville, je suis dans un vrai appartement, et cela me permet de me sentir plus adulte d'avoir un vrai appartement... 

Etre adulte, c'est aussi devenir femme, affirmer et assumer sa féminité. Et depuis que j'ai franchi les 26 ans, je me sens plus légitime d'assumer cette féminité, de l'afficher vraiment devant les autres, de devenir vraiment femme.

Etre adulte, c'est aussi avoir encore et toujours des problèmes de peau, des problèmes d'acné. Je ne sais pas trop quoi écrire à ce propos parce que ces boutons ont toujours fait partie de moi, et donc je m'en fiche de ce que les autres peuvent penser, ils sont là, et ce n'est pas ma faute, je prends bien plus soin de moi et de ma peau que la plupart des gens, mais ils sont toujours là, donc pensez ce que vous voulez, je m'en fiche, moi, je prends soin de moi. Ils sont là, c'est tout. Mais je me prends en main, le blog de Camille G. m'a beaucoup aidé dans cette voie là, à avoir une alimentation plus saine, à avoir une routine beauté plus saine, et ce n'est pas parfait, mais c'est mieux.  

Etre adulte, c'est devenir soi même, c'est s'épanouir, c'est avancer sereinement sur le chemin de la vie, c'est se construire, se servir des bases que l'on a commencé à semer pour savoir où l'on veut aller dans la vie, savoir ce que l'on veut vivre, connaître nos objectifs. C'est toujours se construire, mais en étant moins dans le flou. C'est plus se connaître.

Et les évènements qui se sont passés dans ma vie les derniers mois m'ont libéré et fait grandir. Je suis prête à assumer mon passé, à avancer malgré le poids de l'absence de mon frère. Je suis prête à me libérer, prête à avancer.

Et même si je ne suis pas en couple, même si je ne suis pas prête de me marier et de fonder une famille, même si je suis décalée par rapport aux normes de la société, je me sens bien car j'apprends à être heureuse avec moi même, j'apprends à construire ma vie pour qu'elle me rende heureuse, avec moi même, avec ma famille, avec mes amis, avec mes collègues. Peu importe que je sois en couple ou non. Le principal, c'est de se sentir bien, et d'être heureuse. 

Franchir les 26 ans me faisait peur car c'est rentrer encore plus dans l'âge adulte, c'est s'éloigner de sa jeunesse. Mais depuis que je les ai, je me sens mieux, je me sens confiante en l'avenir. Devenir adulte, devenir soi même, construire sa vie, c'est épanouissant aussi.

Etre adulte, c'est tout un état d'esprit. Je vous ai livré le mien dans cet article, mais chacun son état d'esprit. Chacun son rythme. 

 

PS: En écrivant cet article, j'ai beaucoup pensé à ce qu'un ancien "ami" m'avait dit en 2010, quand j'ai pris conscience de mes difficultés sociales, de mes difficultés à être à l'aise avec les autres ("phobie sociale"). Il m'avait dit que si j'étais comme ça, c'était parce que je "n'étais pas adulte", que j'avais encore "une mentalité de gamine", que ce n'était pas du tout normal d'avoir toutes ces craintes, ces doutes à mon âge - 22 ans. C'est une phrase que j'ai très mal prise, et je me suis d'ailleurs efforcée de lui prouver que les "troubles sociaux" apparaissent souvent à l'adolescence ou au début de l'âge adulte. A 22 ans, je construisais ma vie, j'étais indépendante, donc oui je me sentais plus ou moins adulte, et je ne voulais surtout pas que l'on dise de moi que j'étais une "gamine", que j'avais une "mentalité de gamine". Donc loin de moi de dire qu'être adulte, c'est ne pas avoir de problèmes de confiance en soi et de confiance sociale. Juste je sens que je suis une adulte bien plus épanouie et sereine avec elle même et les autres que je ne l'étais à 22 ans.  

Source: un ours heureux et tranquille pour illustrer cet article :D http://socksonanoctopus.com/blog/2014/05/national-geographics-photo-day-white-white/

Source: un ours heureux et tranquille pour illustrer cet article :D http://socksonanoctopus.com/blog/2014/05/national-geographics-photo-day-white-white/

Publié dans apprendre

Commenter cet article

Aline - La Homemade Box 16/06/2014 21:26

Cette article m'a beaucoup parlé car en ce moment, j'apprends à m'accepter comme je suis.
J'étais en train de penser au fait d'être adulte (j'ai 24 ans), d'avoir un "corps d'adulte", une vie " d'adulte" (appartement, compagnon, famille)...
Finalement, être adulte / devenir une adulte, c'est plutôt à l'intérieur que cela se passe et pas à l'extérieur à travers nos possessions ou nos relations. =)

Illyria 21/06/2014 10:42

Merci beaucoup pour ton commentaire Aline! Oui c'est exactement ça, être adulte c'est à l'intérieur que ça se passe, et pas à l'extérieur, chacun son rythme et on est tous différent :) C'est une question de mentalité avant tout, je suis contente que mon article t'ait parlé :)

wondersissi 16/06/2014 13:42

C'est une très touchante introspection que tu nous livres là... Alors je te confirme que plus les années passent, plus on s'assume, et en un sens, on s'apaise, du coup. J'ai 34 ans, et je ne me suis jamais autant sentie "femme", alors que j'ai 10kg de plus, facile, qu'il y a 10 ans, que je commence à être ridée, que je suis en couple et maman... La maturité à cela de bon!

Illyria 21/06/2014 10:44

Merci pour ton commentaire wondersisi! Oui c'est ce que je ressens aussi, plus les années, plus on se construit, plus on apprend à se connaître et à s'accepter, on comprend comment on fonctionne. Et pour le coup je comprends pourquoi on dit qu'on est sereine à 30 40 ans ^^ Merci :)

Camilleg 16/06/2014 11:56

TKT !!! Crois en la vie et tout ira !! (moi aussi je suis un peu comme toi, tout ceci m'effraie quand même) ! Bisous

Illyria 21/06/2014 10:45

Oui ça fait peur tout ça, mais ça m'apaise de construire ma route, d'avancer par rapport à ce que j'ai déjà construit. Je me dis que j'avance et que la vie trace sa route, donc on peut avancer sereinement, on ne fait pas rien de notre vie ^^ Bisous Camille, merci!

maviedebrune 15/06/2014 15:46

J'aime beaucoup cet article, je ne sais pas pourquoi mais il m'émeut.... Je suis un peu trop sensible en ce moment sans doute lol, mais je trouve que tu mets bien les mots là où il faut ! ♥

Illyria 21/06/2014 10:46

Merci beaucoup maviedebrune <3 Il t'émeut parce que j'ai ouvert mon coeur, et parce que je parle de mes doutes, et fragilités ^^ (ou pas :D)

Carnet Positif 15/06/2014 13:47

Ton "ami" pensait peut-être que les doutes & les peurs étaient réservées à l'enfance... Je vois davantage les choses comme tu les décris.
Je parlais des normes justement hier soir, avec mon copain. Je lui disais que je me refusais de rentrer dans des cases bien définies, l'important pour moi étant de respecter celle que je suis, mes valeurs. Les autres pensent ce qu'ils veulent, après tout ça ne nous regarde pas, & nous ne devrions pas le prendre personnellement !
J'aime beaucoup ton billet, surtout le moment où tu écris que tu te sens mieux, plus confiante en l'avenir... Je te souhaite le meilleur !

Illyria 21/06/2014 10:47

Oui je pense que c'était ça pour mon ami Carnet Positif, pour lui être adulte ça voulait sûrement dire etre super à l'aise socialement parlant, avoir une vie sociale et ne plus avoir de doutes...
C'est très juste ce que tu dis, l'important c'est de nous respecter! Merci beaucoup pour ton commentaire :)