"Je me sens bien avec toi"

Publié le par Illyria

Avant toi j'ai vécu... une très forte complicité et un très bon feeling, pour une relation avec un dépendant affectif super jaloux possessif et autres : vous avez reconnu mon cher inconnu du net, avec lequel je me suis laissée prendre au piège d'une fuite de la solitude, de la culpabilité, d'un sentiment de valorisation, d'un sentiment d'exister et de ne plus être seule. Et je remercie toujours autant mon instinct de m'avoir permis de fuir cette relation, je remercie mon corps et mon esprit de m'avoir permis de dire stop à cette relation qui était tout le contraire d'une relation épanouissante. Vraiment, je suis tellement heureuse d'avoir réussi à arrêter cette fois. 

Avant toi j'ai vécu... une tension sexuelle : je me suis mentie à moi même dans ma relation avec G. l'homme au prénom maudit. Je le savais dès le début que ce que j'avais ressenti pour lui c'était uniquement une attraction sexuelle. Je n'avais pas envie d'être avec lui, mais d'aller plus loin avec lui. Et je me suis laissée finalement prendre au piège de l'attirance mutuelle, de son envie d'aller plus loin avec moi, par envie d'être en couple moi aussi, par fuite de la solitude toujours. Mais avec le recul, cette relation était une vaste connerie. On n'était pas du tout fait pour être ensemble, on n'avait pas du tout envie des mêmes activités, on n'avait pas du tout la même curiosité intellectuelle, on n'avait pas du tout envie du même enrichissement. Et il pensait surtout à lui, il fallait que je sois à sa disposition quand lui avait du temps, bref c'était une relation à sens unique. Donc oui cette relation était une erreur, et heureusement, elle s'est arrêtée rapidement. 

Avant toi j'ai vécu... une relation amicale par fuite de la solitude, par peur, par culpabilité : je parle ici bien sûr de mon cher N. Je n'étais pas en couple avec lui, mais c'était une relation qui occupait l'essentiel de mes pensées, qui me prenait beaucoup de temps, beaucoup d'angoisses, que j'ai vécu de manière intensive, qui laissait peu de place à l'arrivée d'une autre personne dans ma vie, donc au final c'était comme si je n'étais plus célibataire, puisque pas disponible pour quelqu'un et bien occupée avec un autre...

Avant toi j'ai vécu... une relation par culpabilité, par "vengeance" : c'est ma dernière relation de couple qui a duré 3 mois, et qui a fini en juillet 2011. Fin 2010, mes rapports avec F. se sont arrêtés. Il s'est éloigné de moi car trop de tensions à cause de mon mal être social que je transférais sur lui. J'étais très proche de lui, il y avait de l'amour entre nous, mais histoire trop compliquée et impossible à vivre à cause de différences de religions et de cultures... Le perdre m'a fait très mal. Mais je me suis servie de cette perte pour me motiver à résoudre mes problèmes de "phobie sociale", je suis sortie, j'ai rencontré des gens. Et j'ai rencontré un mec qui était attiré par moi, mais moi je ne l'étais pas. On a passé une journée ensemble, avec d'autres amis à lui. Le soir, on se retrouve tous les deux, et me dit qu'il est intéressé par moi. Mais moi je ne le suis pas, et je lui dis. La soirée se prolonge avec son groupe d'amis dans une boîte. Il continue d'insister, on danse ensemble, et finalement je me laisse faire. Après l'échec de mon histoire avec F., notre amour impossible, le fait qu'il m'ait rejeté, je me dis que moi aussi j'ai bien le droit d'être avec quelqu'un. Je me laisse faire, et ça me fait du bien d'être en couple, de recevoir de l'attention. Mais je me lasse assez vite, car les sentiments n'étaient pas là. (oui quand une fille dit non, ça veut dire non, ce n'est pas un jeu...) (et indiquer sur Facebook dès le premier jour que l'on est en couple n'est pas une bonne idée)

Avant toi j'ai vécu... une relation par fuite de la solitude et de la douleur causée par la fin de mes rapports de proximité avec N. : fin 2008, mon amitié avec N. se finit, il met beaucoup de distance entre nous, je ne le comprends pas, et ça me fait souffrir. Je rencontre un mec lors d'une soirée début 2009, le feeling passe bien, on se parle bien tous les deux, on communique bien. Il est attiré par moi, et je me laisse faire aussi, je me dis "pourquoi pas?". Mais dès le premier baiser, en rentrant, j'ai pensé "je viens de faire une connerie." Et effectivement, j'ai fait une connerie, et 3 mois plus tard je mets fin à cette relation... 

Avant toi j'ai vécu plusieurs relations, j'ai eu une vie sentimentale plutôt beaucoup mouvementée, je me suis beaucoup perdue, je me suis retrouvée dans plusieurs relations dans lesquelles je n'aurais jamais du me retrouver, j'ai vécu un grand passage à vide. La peur de la solitude, vous savez... 

Avec toi, je me sens bien. Je me sens juste bien, j'ai le sentiment d'avoir enfin trouvé quelqu'un qui me correspond, quelqu'un qui me respecte, quelqu'un qui me laisse être moi, quelqu'un avec qui je peux être moi, quelqu'un qui n'essaie pas de mettre son emprise sur moi, qui me laisse être libre, quelqu'un avec lequel je peux être sereine, épanouie, heureuse. Un homme avec lequel je me sens bien, juste bien. Avec lequel mes angoisses n'ont pas leur place, avec lequel je n'ai pas envie de fuir, avec lequel je n'ai pas l'impression de fuir la solitude, car je sais que je peux être heureuse avec moi même, et que cette relation est un plus avant tout, pas un moyen de fuir quelque chose. Une relation qui complète, pas qui comble. Une relation parce que l'on a envie d'être ensemble, et pas pour des mauvaises raisons. Juste parce que l'on s'est bien trouvé.

PS: vous savez, je suis heureuse de pouvoir publier cet article, enfin je veux dire, d'être enfin dans une relation épanouissante, d'avoir enfin trouvé quelqu'un de correct. Ca fait depuis que j'ai rencontré N., en 2008, et que j'ai découvert le livre "Je ne souffrirai plus par amour", que j'ai conscience que oui c'est possible de se perdre dans une relation qui ne nous rend pas heureuse, qui ne nous correspond pas. Ca fait depuis 2008 que j'ai peur de tomber dans ce piège là, de me laisser avoir encore une fois (et c'est arrivé en 2013 d'ailleurs, avec encore ce cher N. ...), et j'ai vécu un grand passage à vide niveau relation sentimentale épanouissante, donc avoir trouvé une relation dans laquelle je me sens bien, c'est vraiment beaucoup pour moi. 

PPS: peut être que j'aurais du attendre avant de publier ces articles, attendre d'être plus sûre de mon couple, mais c'est tout récent, j'ai peur que cela s'arrête, que la situation change (il n'y a pas de raison que cela arrive, mais toujours la peur de redevenir dépendante, et la peur du "mais il est où le piège?", peur que j'ai acquise à force de lire sur le sujet du "Je ne souffrirai plus par amour" et de m'être laissée prendre au piège de relations non épanouissantes, et puis c'est tout récent, on ne peut être sûr de rien...), donc pendant que j'ai l'occasion de publier ces articles, je le fais, pour me souvenir que je l'ai vécu et pour me souvenir de ce que j'ai ressenti. On ne surmonte pas ses peurs en l'espace de quelques mois ;) (je ne suis pas pessimiste, juste je me protège)

PPS: je publie cet article, pas dans le but d'étaler ma vie affective, mais pour vous montrer que c'est possible "d'atterrir" dans une relation équilibrée avoir s'être perdue dans des relations qui ne nous convenaient pas , après s'être perdue soi-même en ayant fui la solitude... 

 

"Je me sens bien avec toi"
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

J'ai ecrit 22/08/2014 18:20

Je te souhaite tout plein de bonheur, et surtout que les oiseaux du bonheur ne fuient pas parce que tu le merites ce bonheur (et je sens que tu la savoures pleinement) <3

Illyria 22/08/2014 23:31

Merci beaucoup pour ton adorable message J'ai écrit <3 Oui en effet je savoure pleinement ce bonheur, ça fait du bien une relation qui rend heureuse! Merci encore <3

maviedebrune 01/08/2014 12:31

"Une relation qui complète, pas qui comble" : tu as tout dit

Illyria 17/08/2014 11:29

Oui cette phrase résume beaucoup de choses, merci <3

Emilie 27/07/2014 10:48

Il faut croire en ton couple et tout se passera bien :)

Illyria 28/07/2014 09:53

J'espère vraiment, je vais m'en donner les moyens en tout cas. Merci beaucoup pr ton commentaire Emilie :)

Charlie Dupin 25/07/2014 13:02

Je te souhaite que ce bonheur tout récent perdure ! Pourquoi elle se terminerait forcément mal ? Tu as pris beaucoup de recul par rapport à tes autres relations donc celle-ci sera forcément différente ! Bisous et bonne journée!

Charlie Dupin 26/07/2014 16:11

Oui je n'ai pas osé te rectifier puisque ça tournait à mon avantage !
Ben écoute j'étais jeune x).

Illyria 26/07/2014 15:28

En fait c'est CharliZe Theron ^^ Et je ne connais pas Charlie Joirkin mais je viens de voir dans quelles séries elle a tourné et promis je ne me moquerai pas de tes références :p

Charlie Dupin 26/07/2014 15:23

Il n'y a pas de soucis, tu me fais rire ! ^^

Je pensais plutôt à Charlie Joirkin. Et ne te moques de mes références :-P.

Illyria 26/07/2014 15:20

Ah oui c'est vrai Charlie Theron :D Bon d'accord je capitule, c'est bien un prénom mixte, j'arrête j'arrête ^^
Merci :)

Charlie Dupin 26/07/2014 15:18

Mais oui c'est ton histoire et c'est comme ça que tu avances !

Mais arrêtes avec mon pseudo, il y a une actrice qui s'appelle vraiment Charlie ! :-P

CamilleG 25/07/2014 11:26

J'ai adoré cet article.
Au début de ma nouvelle relation je pensais comme toi !!! Puis après il y a eu des tensions qui me rappellent que l'amour n'est pas chose facile.. Et que les débuts ne durent pas ;) Mais l'amour dure si on sait comment s'y prendre et pas tout gâcher en agissant egoistement ! C'est ce que j'apprends :)

Illyria 26/07/2014 15:15

Merci Camille! <3 Oui après j'ai conscience que l'amour n'est pas chose facile et que les débuts ne vont pas durer :) Mais c'est quand même important de se souvenir qu'on a ressenti ça ^^ Et c'est très juste ce que tu dis, merci :)